Cravate Scaglieri Agrandir l'image
Cravate Scaglieri

Cravate Scaglieri

CRA8535

Nouveau produit

-20%

89,00 €

71,20 €

2 Produits

En stock - Livraison en 24/48h

Attention : dernières pièces disponibles !

Livraison offerte

Paiement sécurisé

Retours offerts

Fiche technique
MontageCouleurLargeurLongueurTissuMatièreCompositionDoublure Thomas MasonCollection
3 plisbleu8 cm148/150 cmLinLaineLin-Laine-SoieOuiEdition limitée
SCAGLIERI
Cette cravate a été confectionné avec des tissus de lin, de soie et de laine. C'est un excellent compromis entre tenue du tissu et fraicheur. Majoritairement façonnées à partir de tissus Italien pour la laine et la soie et Français pour le lin, cette cravate arbore une magnifique texture et sera douce et légère lors de son port. Ce mélange laine-soie-lin permet à la cravate d'être thermorégulatrice c’est à dire de conserver une température constante.

Histoire du lin

Les tissus en lin sont probablement ceux dont le développement est le plus ancien. Il est cultivé en Asie depuis des millénaires, et a été introduit en Europe il y a 2000 ans. C’est une fibre végétale dont la culture nécessite peu d’eau. L’Egypte ancienne en était friande, mais c’est en France que le lin est aujourd’hui principalement cultivé.

Le fil de lin est obtenu à partir de la macération des tiges à même le sol, pour en extraire les fibres. Celles ci sont ensuite ratisséesfilées puis tissées.

Le lin est une matière légère, à la main nerveuse. Excellent régulateur thermique, un vêtement en lin est aéré mais marque facilement les plis.

La particularité de nos cravates en lin

En revanche, pour éviter le marquage des plis sur cette cravate en lin, j'y ai rajouté volontairement de la soie et de la laine. Le tissage est donc suffisamment dense. 

D'ailleurs, ce mélange lin-soie-laine est un excellent compromis entre tenue du tissu et fraicheurMatière décontractée par essence, une cravate en lin ira parfaitement avec un jean brut ou un pantalon blanc, et une paire de derbies marron.

Un mélange de laine-soie-lin

Nos collections de cravates en lin sont majoritairement façonnées à partir de tissus Italien pour la laine et la soie et Français pour le lin

Pour la petite anecdote, si j'ai choisi de faire ce mélange de 3 matières différentes, c'est parce que je les trouve complémentaires.

L'hiver comme l'été, j’aime porter les cravates en laine  pour l'effet de texture mais aussi en lin pour la douceur et la légèreté que le tissu procure.

Ce mélange laine-soie-lin permet à la cravate d'être thermorégulatrice c’est à dire de conserver une température constante. C'est un bon compromis !

De ce fait, elles ne sont donc pas étouffantes et maîtrisent la température dégagée par la chaleur corporelle.

Une cravate en laine-soie-lin 3 plis

Cette cravate a été pliée 3 fois. C'est la cravate classique que nous recommandons en général.

Elle est constituée d’une enveloppe de soie renfermant une triplure. Réalisée à la main, cette cravate 3 plis est fluide et souple. La partie intérieure de cette cravate 3 plis est fermée, à ses deux extrémités, par un point d’arrêt fait main.

La "colonne vertébrale" de la cravate est elle aussi cousue à la main, ce qui permet de la maintenir et lui laisser un peu de liberté de mouvement. Elle "reviendra" aisément à sa forme normale lorsque le noeud est défait.

Quelle chemise porter avec cette cravate en mélange laine-soie-lin ?

Pour une tenue formelle, je vous conseille de la porter avec une belle chemise en twill.

Le twill est un tissu doux et légèrement texturé. Son entretien est facile, notamment lors du repassage. La chemise blanche en twill fait partie des essentiels du vestiaire masculin et se mariera parfaitement avec cette cravate en mélange laine, soie et lin.

Cette même chemise pourrait également être portée avec un gros cardigan beige en laine, un pantalon en flanelle gris clair et une paire de bottines pour le week-end.

Quel noeud faire avec cette cravate ?

Avec cette cravate en laine-soie-lin, je vous conseille soit un noeud simple soit un noeud demi-Windsor.

Le noeud simple est le grand classique des noeuds de cravate. C'est le noeud le plus utilisé. Simple à faire, il s'accorde avec tous les cols de chemise. Conique et allongé, le noeud simple est étroit avec des cravates fines en 7 cm de largeur.

Le noeud demi Windsor est moins épais et plus facile à faire que le noeud Windsor. Avec ce noeud, je conseille tout de même de porter cette cravate sur une chemise à col italien.

89,00 €

71,20 €

Newsletter
Recevez toutes les offres, infos et exclusivités de la boutique