Cravate Purgatorio Agrandir l'image
Cravate Purgatorio

Cravate Purgatorio

CRAND8167

Nouveau produit

129,00 €

2 Produits

En stock - Livraison en 24/48h

Attention : dernières pièces disponibles !

Livraison offerte

Paiement sécurisé

Retours offerts

Fiche technique
MontageCouleurLargeurLongueurTissuMatière
3 plis non doubléesbleu8 cm148/150 cmSoieTwill de soie madder
PURGATORIO
Une belle cravate a une certaine fluidité dans son tombé, elle tombe et bouge joliment avec son porteur. C'est pour cette raison que les cravates non doublées sont très appréciées. Elles ont une légèreté toute particulière, très... italienne finalement. Nos fameuses cravates non doublées sont faites d'un seul morceau de soie. Ce genre de cravate s'adresse avant tout à des connaisseurs et des amateurs sensibles aux produits faits main.

Une cravate non doublée

Une belle cravate a une certaine fluidité dans son tombé, elle tombe et bouge joliment avec son porteur.

C'est pour cette raison que les cravates non doublées sont très appréciées par les Italiens, car elles ont une légèreté toute particulière, très... italienne finalement.

Nos cravates non doublées sont faites d'un seul morceau de soie, que l'on va plier trois ou sept fois, en fonction du pliage attendu, afin de donner une belle forme de cravate. Ce genre de cravate s'adresse avant tout à des connaisseurs et des amateurs sensibles aux cravates montées à la main.

La confection de mes cravates non doublées

La soie, Italienne, vient d'un petit atelier à Côme.

Elle est d’abord imprimée avec un à-plat de couleur très vif avant que le motif lui-même ne soit imprimé dans un second temps. Le résultat obtenu grâce à cette technique est que les couleurs de la cravate sont d’une richesse et d’une profondeur extrêmes.

Ce travail d'artisan en fait sa particularité. Elle est réalisée sans aucune doublure  ni triplure. Elle est donc légère et propose une excellente tenue. 

Une cravate non doublée en soie madder

La cravate ‘madder’ se distingue des autres modèles par l’utilisation d’une soie teintée par la Madder aussi appelée Rubia Tinctoria (plante cultivée pour sa teinture rouge).

La soie surfine teintée avec ce pigment devient mat, lui procurant ainsi une surface presque peau de pêche que j'apprécie beaucoup.

D'ailleurs, j'aime utiliser le terme 'main crayeuse’ pour définir cette soie si particulière à la vue comme au toucher. La colorisation est fanée, presque éteinte tandis que les couleurs, elles, sont riches.

J'ai choisi pour cette collection de cravates non-doublées, l'ancient madder parce que le rendu de cette texture, accordée à ses couleurs est tout simplement somptueux! Ca habille magnifiquement des chemises, texturées comme le twill.

Ses couleurs à la fois flétries et vives grâce aux motifs, rééquilibrent chromatiquement la cravate.

Une technique de confection ancienne

Cette technique ancienne demande beaucoup plus de travail que la fabrication de cravates ayant une doublure ou une triplure.

D'ailleurs, pour la petite anecdote, l’impression numérique, moderne est pour le coup plutôt facile à réaliser.

Le plus important est l’équilibre des nuances.

Elles doivent être modérées et la couleur suffisamment surannée. 

Une cravate non doublée 3 plis

Cette cravate a été pliée 3 fois. C'est la cravate classique que nous recommandons en général.

Réalisée à la main, cette cravate 3 plis, non doublée, est fluide et souple.

La "colonne vertébrale" de la cravate est elle aussi cousue à la main, ce qui permet de la maintenir et lui laisser un peu de liberté de mouvement. 

Elle "reviendra" aisément à sa forme normale lorsque le noeud est défait.

129,00 €

Newsletter
Recevez toutes les offres, infos et exclusivités de la boutique